Aix-
pression

Cet espace est offert :
- aux personnes qui résident dans notre Canton ou y ont des attaches,
- et aussi à celles et ceux qui, par le texte ou l'image, évoquent notre région.

La feuille blanche
Ces moulins qui s'égrènent
Le long des trois vallées
Sont les témoins blasés
Des époques anciennes.
Amis, il faut aller,
D'Ambert, c'est à deux pas,
Voir chez Richard de Bas
Le moulin du papier
Dans le Val de Lagat.
L'eau claire du Forez
Forçant sur le rouet
Active les maillets
Du moulin séculaire
Réduit fil, lin, coton
En pâte de chiffon.
Et, grâce au savoir-faire
Du maître papetier
Et de ses compagnons
Dans l'ambiance feutrée
De ce sombre atelier
Dans la cuve chauffée
A trente deux degrés
La pâte est affinée
Par un patient labeur
Remuée, mélangée
Aux pétales de fleurs
Des prairies et des champs
Symbole du printemps.
Pressée et égouttée
Mise dans une forme
Selon d'antiques normes
Elle pourra sécher
Dans l'étendoir-grenier.
A
u rythme des marteaux
Et de leur folle danse
Naîtra la récompense :
"Le prestigieux papier
Avec cœur pour emblème"
Peintres, poètes, auteurs
Lithographes, graveurs
Diront combien ils l'aiment
Et moi, je lui dédie
Mon modeste poème.

Laure Marsily, Mai 2002


N
ous voici en rase campagne
A la recherche d'un lieu ombragé
Avec quelques accortes compagnes
Histoire de se délasser
des actualités
Saucisses pas espagnoles,
pain rassis
Gobelets plastiques,
bouteilles de St Alban
Fromages de Denton
(nez y'a deux trous !)
Et serviettes
pour essuyer les bavures
Un programme à la Raffarin !

Rb aesgl

Imagine
Imagine une herbes grasse et drue sous une frondaison bruissante
de chants d'oiseaux
Imagine ces arbres penchés sur l'eau, veillant une bouteille
aux reflets rubis
Imagine les cris des enfants s'ébattant dans la rivière
pendant qu'attentif, le père guette la truite sauvage
Imagine au milieu de cette verdure bienveillante, un panier,
garni de mille bonnes choses sous un torchon à carreaux rouges
Imagine l'adulte dressant amoureusement la nappe et les couverts
Imagine, tout est prêt pour la fête…
Là dessus je me réveille le crochet à la main
fouillant le tas d'immondices
à la recherche de ma pitance quotidienne

pcmb, aesgl

La rosée s'étire
Dans un matin vert
Le muscle rouillé par la nuit
La musique humide
Epouse la fluidité des corps
Un adage rouge s'enroule
Comme une calligraphie arabe
Danse la vie danse !

mcb aesgl
d'après " la rosée matinale au clair de lune " de Miro

Chuchotement des pierres
à travers le sable chaud
pourquoi parvient-il
à mes oreilles
sans qu'un seul mot ne comprenne ?

mjd aesgl
d'après une carte postale

Pourquoi la guerre existe-t-elle ?
Pourquoi les hommes se battent-ils ?
Les volcans qui font leurs éruptions
le vent qui crée ses tornades
les rivières avec leurs inondations
ne suffisent-ils pas ?

Virgile et Tite-Live racontent la guerre romaine,
Homère, celle de Grèce,
Ces hommes nous encouragent à ne pas faire la guerre.

Malheureusement personne n'y croit.
Pourquoi la guerre entre les hommes ?
La réponse sera encore et toujours "parce que..."

Thomas J., 10 ans

Etalement de bleu
sculpture grise
élancement tordu
de terre rugueuse
douceur de verdure

ngb aesgl
d'après la même carte postale

Une blanche, une noire
Deux mains qui se tiennent
Contre la haine.

Thomas J.

Des livres
à découvrir
 
Portrait :
Cécile T.-B.
début de page
page suivante