G8 illégitime - Manif internationale transfrontalière
Dimanche 1er juin 2003 : Annemasse, Genève
Au survol du curseur de la souris, les photos encadrées
font place à une autre illustration.)

Contre les multinationales et "l'esclavage de la dette", mais aussi contre la réforme des retraites et de l'école ou "la casse des services publics", plus de 100 000 personnes ont défilé des deux côtés de la frontières. (Le Monde, 3 juin 2003)
Le Roannais et le Forez en étaient : départ en voiture pour les uns le 30 ou 31mai pour participer aux rencontres et débats du "Contre Sommet G8", départ en car le dimanche matin pour les autres afin de rejoindre les premiers pour la "Marche internationale transfrontalière".
Celle-ci était prévueà partir d'Annemasse ou Genève et la frontière franco-suisse (douane de Vallard).

Voici quelques photos prises
pour "AIX-ECHOS"


L'arrivée de notre car
mais aussi "Evian la source des problèmes"


De Savoie, de la Vallée du Rhône, d'Auvergne,
du Limousin, de Bretagne, du Sud-Ouest...


"ATTAC en Roannais, ou, comme ici,
les délégations du Japon ou de l'Europe du Nord

 

Les militants
d'ATTAC
sont
évidemment
très présents


ATTAC-Education rappelant que
"l'Ecole n'est pas à vendre"
les luttes "hexagonales" s'intégrant naturellement
dans les actions pour "un autre monde"
Un important collectif associatif,
le Comité pour l'annulation de la dette du Tiers-Monde, avait réalisé d'immenses maillons de chaînes en carton pour symboliser "l'esclavage de la dette" : cette dette déjà remboursée
4 fois entre 1982 et 1998

Ci-dessus deux photos de ces "chaînes de l'esclavage"
Le Collectif, animé par le CCFD, regroupe
Agir ici, ATTAC-France, le CRID,, Emmaüs-France,
le MRAP, Justice et Paix, ATD-Quart-Monde, France-Liberté, Peuples Solidaires, la CGT, la CFDT...
haut
de page

Les Organisations paysannes ouvertes à la solidarité, comme la Confédération Paysanne ou Accueil Paysan (association de tourime rural tournée
vers la rencontre, la solidarité)
Photos ci-contre
Site
d'
ATTAC
Page
suivante